Culture Lecture

#BalanceTaBulle, une BD pour dénoncer les violences sexuelles

EDIT : Cet article aurait du paraître hier, le 25 novembre, journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, mais le sort en a décidé autrement. Satané temps qui passe trop vite.

A moins de vivre dans une grotte, vous n’êtes certainement pas passé.es à côté du mouvement #MeToo qui a dénoncé les violences que les femmes subissent au quotidien, que ce soit dans leur vie privée ou dans leur vie professionnelle. S’inscrivant dans ce mouvement, #BalanceTaBulle (titre inspiré du mouvement français #BalanceTonPorc) réunit prés de 62 artistes du monde entier.

« Ces artistes ne se présentent pas en victimes, mais plutôt comme passeuses de vérité et dévoilent au grand jour les vilains secrets de leurs agresseurs » explique Diane Noomin dans sa préface.

Maria Stoian, « Je n’aime même pas les tournesols »

Cette anthologie rassemble, sous la direction de Diane Noomin, plus de soixante auteures du monde entier, connues (comme Emil Ferris, Aline Kominsky-Crumb…) ou moins connues, de tous âges, d’orientations sexuelles et de nationalités différentes s’expriment dans un format court, de quelques pages. Chacune témoigne de la violence et du harcèlement sexuels. Elles racontent comment elles ont été violées, harcelées, ou rendues vulnérables. Comment elles ont cherché justice, retrouvé la force de continuer et de surmonter le choc (souvent à travers les mots et le dessin).

Rachel Ang « Tout détruire »

 

Je ne vous cache pas que certaines histoires ont été plus faciles à lire que d’autres, et je veux bien croire les artistes quand elles disent que ces histoires ont été pour elles, les plus difficiles à raconter. En revanche, il faut que cette oeuvre sont diffusées au maximum, que lutter contre les violences faites aux femmes, ce n’est pas un seul jour dans l’année, le 25 novembre, MAIS TOUS LES JOURS, que tous les corps de métier sont concernés, que toutes les femmes et tous les hommes sont concerné.es. Je vous encourage donc à l’offrir à Noël !

Les 62 dessinatrices présentent dans cette oeuvre : Rachel Ang, Zoe Belsinger, Jennifer Camper, Caitlin Cass, Tyler Cohen, Marguerite Dabaie, Soumya Dhulekar, Wallis Eates, Trinidad Escobar, Kat Fajardo, Joyce Farmer, Emil Ferris, Liana Finck, Sarah Firth, Mary Fleener, Ebony Flowers, Claire Folkman, Noël Franklin, Katie Fricas, Siobhán Gallagher, Joamette Gil, J. Gonzalez-Blitz, Georgiana Goodwin, Roberta Gregory, Marian Henley, Soizick Jaffre, Avy Jetter, Sabba Khan, Kendra Josie Kirkpatrick, Aline Kominsky-Crumb, Nina Laden, Miss Lasko-Gross, Carol Lay, Miriam Libicki, Sarah Lightman, LubaDalu, Ajuan Mance, MariNaomi, Lee Marrs, Liz Mayorga, Lena Merhej, Bridget Meyne, Carta Monir, Hila Noam, Diane Noomin, Breena Nuñez, Meg O’Shea, Corinne Pearlman, Cathrin Peterslund, Minnie Phan, Kelly Phillips, Powerpaola, Sarah Allen Reed, Kaylee Rowena, Ariel Schrag, Louise Stanley, Maria Stoian, Nicola Streeten, Marcela Trujillo, Carol Tyler, Una, Lenora Yerkes, Ilana Zeffren.

#BalanceTaBulle aux Editions Massot, 28 euros.

Laisser un commentaire