Food Sucré

Spritz (ou sablé viennois), selon Pierre Hermé

Hello, hello !

Après plus d’un mois d’absence dû à un déménagement et aux mille choses à gérer, je suis de retour avec une recette gourmande. Une recette de biscuits qui vont vous réconforter durant cette période un peu triste et difficile pour chacun d’entre nous. En tout cas, j’espère que vous allez bien, vous ainsi que vos proches et que dévorer ces biscuits vous fera autant plaisir qu’à moi !

Je tiens cette recette de Pierre Hermé qui l’a faite en « live » sur Instagram en début de semaine, mais comme tout bon chef qui se respecte, il va vite et ne décrit pas forcément tout. Cette recette est hyper facile et ne nécessite pas d’ingrédient extraordinaire mais elle nécessite que le beurre soit sorti la veille du frigo, si vous ne le faites pas, vous n’arriverez pas à obtenir une pâte suffisamment souple pour la pocher et ce sera la cata ! Croyez-moi, j’avais déjà essayé de réaliser des spritz il y a quelque temps, mais je n’avais pas réussi à sortir la pâte de la poche à douille, j’avais fini par l’étaler sur une plaque pour en faire des biscuits carrés basiques, ceci dit le biscuit en lui-même est exquis, ce ne fut qu’un demi-ratage, mais quand même, ça m’avait déçue !

Pour une vingtaine de biscuits :

  • 225g de farine
  • 190g de beurre
  • 75g de sucre glace
  • 1 blanc d’oeuf (environ 35g)
  • 1 pincée de fleur de sel
  • 1/2 càc de vanille en poudre
  • 200g de chocolat noir 
Première étape : 

LA VEILLE : sortir le beurre du frigo

Deuxième étape : 

LE LENDEMAIN : 

Préchauffer le four à 160°.

A l’aide d’un fouet, battre le beurre ramolli, il doit vraiment avoir la consistance d’une pommade.

Ajouter la pincée de fleur de sel et la vanille, bien mélanger.

Ajouter le sucre glace tamisé, bien mélanger.

Ajouter le blanc d’oeuf, bien remuer.

Ensuite, verser la moitié de la farine tamisée, bien mélanger, une fois que la farine est bien incorporée, ajouter le reste.

A ce stade, votre pâte doit être très souple, si ce n’est pas le cas, a l’aide d’un fouet manuel (et de l’huile de coude) ou d’un fouet électrique, battez votre pâte pour obtenir une consistance pommade.

Troisième étape :

Remplir à moitié votre poche munie d’une douille cannelée, mieux vaut la remplir en plusieurs fois pour que le pochage soit plus facile.

Pocher vos sablés viennois en forme de WI, je ne sais pas si je suis claire mais en gros pour dessiner un double-v et un I attachés.

Enfourner pour 18 à 20 min, les sablés doivent être bien dorés.

Quatrième étape : 

Pendant la cuisson des biscuits, faire fondre 150g de chocolat (au bain-marie ou au micro-onde comme vous le voulez), une fois fondu, hors du feu, ajouter les 50g restant, bien remuer pour obtenir un chocolat fondu bien brillant.

Une fois les biscuits cuits, les laisser refroidir sur une grille et ensuite plonger la moitié du biscuit dans le chocolat fondu. Pour éviter que la couverture soit trop épaisse, j’ai préféré les recouvrir à l’aide d’une spatule, mais faites en fonction de votre gourmandise.

Laisser le chocolat se figer avant de déguster (si vous y arrivez !)

Si vous ne les avez pas tous dévorés, ils se conserveront très bien dans une boîte en métal !

 

Vous pourriez également aimer...

2 commentaires

  1. Hello, cette recette a l’air vraiment délicieuse aha
    Merci pour ce partage 🙂

    1. Oh que oui cette recette est délicieuse !!! 😀

Laisser un commentaire