Food Restaurant

Une bulle d’air iodée chez Istr – Paris 3

Hello les gourmands, aujourd’hui, je viens vous parler de Istr, une perle située dans le 3ème arrondissement ! Le concept d’Istr est assez simple : nous faire déguster les meilleurs huitres possibles (« istr » en breton) et nous régaler les papilles !

Bon, désolée pour la qualité de mes photos, l’ambiance du restaurant se veut intimiste avec lumière tamisée, pas top pour les photos mais hyper agréable pour le moment passé.

Nous sommes donc allés découvrir la nouvelle (et évolutive) carte mise au point par le Chef Cyril Krieg. Chaque semaine, de nouvelles créations sont proposées, tout en conservant les classiques, dont les fruits de mer, le pâté en croûte du Chef et désormais le Oyster burger.

Passons donc aux choses sérieuses…

En entrée, nous avons opté pour les « Palourdes aux beurres d’herbes »  à partager ainsi que quelques huitres… dont je suis si friande ! J’en profite pour vous dire que chaque soir de la semaine, de 18h à 20h, vous pouvez aller vous régaler d’huitres pendant les « Oyster Hours » (huîtres à 1€ et cocktails à 9€). Autant vous dire que ce n’est pas tombé dans l’oreille de sourds, nous avons d’ors et déjà prévu d’y aller et d’y emmener des amis, tout aussi friands d’huitres que nous ! 

Que dire des palourdes aux beurres d’herbes… elles sont exquises, juste passées sous la salamandre et recouvertes d’un beurre suffisamment puissant tout en gardant un joli équilibre des saveurs pour avoir une chouette entrée terre/mer à tomber !

Bien évidemment pour le plat, nous avons déguster le « Oyster Burger », il attisait notre curiosité et nos papilles. Assez intrigués par le goût qu’il pouvait avoir et le rendu des huitres en tempura !

L’oyster burger est composé de deux huîtres tempura (spéciale n°1), préparées à base de farine de riz, de bière et de coriandre fraîche, pour conserver tout le croustillant, le moelleux et le goût salin des fruits de mer. Avec ses deux « potato buns » artisanaux de la maison Bread shop, ce « oyster burger » est généreusement garni d’algues wakame en pickles, de cheddar maturé, de fines lamelles de concombre et de salade romaine. Il est servi avec une mayonnaise légère faite maison, travaillée avec de la chair de tourteaux et du citron vert, le tout assaisonné d’une sauce apportant une note sucrée et gourmande à la préparation.

Vous devez absolument gouter ce burger, il est divin. Même pour une fille comme moi qui n’aime ni la coriandre ni l’aneth, il est délicieux ! La mayonnaise montée à la chair de tourteau est dingue et les huitres en tempura sont une belle réussite.

Quant aux desserts, nous avons opté pour un gâteau aux figues (de saison) et d’un coulant au chocolat et noisettes… nous en salivons encore. On avait un peu peur que ça fasse trop, entre l’entrée et le burger mais ces desserts sont malgré tout légers et tellement gouteux qu’il aurait été vraiment idiot de s’en priver !

 

Nous avons dégusté un excellent repas chez Istr, de l’entrée au dessert, tout était parfait, des plats parfaitement maitrisés et équilibrés le tout dans une ambiance géniale. Alors si vous aimez fruits de mer et notamment les huitres, n’hésitez plus et dirigez-vous Rue Notre-Dame de Nazareth ! À la carte, ISTR propose une cuisine fine et audacieuse, une redécouverte de l’ostréiculture de qualité et des cocktails faits maison créés en accord avec la dégustation d’huîtres ou les recettes à partager du Chef Cyril Krieg.

Plus d’infos : 

Istr

41 rue Notre-Dame de Nazareth
Paris 3e

Ouvert du lundi au vendredi de 12h à 14h30 et de 18h à 23h.
Les samedis et dimanches de 18h à 23h.

Les « Oyster Hours » (huîtres à 1€ et cocktails à 9€)
Tous les soirs de 18h à 20h

Carte : de petites assiettes fraiches (à partir de 9 €), aux crustacés (à partir de 6 €), en passant par les huîtres (à partir de 6 € les 3 pièces), les plats (à partir de 19 €), sans oublier les desserts (à partir de 9 €).

En livraison sur tout Paris sur istr-commande.fr
Et sur Deliveroo ou Uber Eats
Instagram : @istrparis
Web : istr.paris

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire