Food Restaurant

Un déjeuner avec vue (Part 1) : Chez Mireille, Cordon (74)

Comme vous le savez déjà, si vous suivez mon IG (@mrsaurelie, au cas où), j’ai eu la chance de partir une semaine à Chamonix en août. Pour débuter le séjour dans les meilleures conditions, à notre arrivée, nous sommes allés déjeuner dans un restaurant – gastronomique –  d’altitude : « Chez Mireille le Darbelin » à Cordon en Haute-Savoie. J’ajoute « gastronomique » parce que ce que nous avons dégusté a été assez exceptionnels, vous vous en rendrez compte plus bas.

Commençons déjà par la sublime vue sur la chaîne du Mont-Blanc, on ne va pas se mentir, ce panorama nous met dans d’excellentes conditions pour débuter ce déjeuner.

Pas mal, n’est-ce pas ? 

Un autre avantage de ce restaurant, qui dit altitude, dit calme. Qu’est-ce que ça fait du bien de quitter la ville pour se réfugier là-haut !

Passons donc aux choses sérieuses : le déjeuner !

Nous avons opté pour le menu « 100% plaisir », l’appellation annonce la couleur ! Sans suspens, nous avons passé un excellent moment, que du très bon nous a été servi.

Entrée :

Pain perdu brioché aux escargots de Mme Bochet, émulsion à l’ail des ours, tuile de chlorophylle 

L’association escargot et émulsion à l’ail des ours est exquise, de plus, on pourrait croire que escargot et pain perdu c’est « too much » et que ce plat va être lourd mais c’est l’équilibre parfait. J’en salive encore…

Entre deux, nous avons eu droit à un « trou savoyard », comprenez un cousin du trou normand avec ce granité génépi-pomme verte et aneth, sachant tout de même que s’il y a bien quelque chose que je déteste c’est l’aneth mais dans ce cas-ci ce granité était tellement bon, que cette maudite aneth est passée comme une lettre à la poste !

Plat :

Parmentier d’agneau d’Arpenaz

Un agneau parfaitement assaisonné, ni trop sec ni trop gras, un accompagnement sucré-salé à tomber par terre, un plat, à l’instar de l’entrée, parfaitement maitrisé et équilibré !

Dessert :

Le Mont-Blanc en barre 

Bien évidemment, j’ai essayé de donner un « effet » stylistique à ma photo : prendre mon Mont-Blanc devant le Mont-Blanc, mais ce ne fut pas une mince affaire et après 12 tentatives, j’ai abandonné, je n’avais qu’une envie : plonger ma cuillère dedans ! N’y-a-t-il pas meilleur dessert que le Mont-Blanc ? Qu’y-a-t-il de meilleur que l’association crème de marron, meringue, confit de cassis et chantilly légère à la vanille ? Absolument rien. Surtout quand il est aussi délicat que celui-ci.

Ce déjeuner était en tout point exceptionnel : la vue bien entendu, la sérénité qui se dégage de cet endroit, les plats dégustés tout en finesse et en subtilité. Les associations gustatives ont été une très agréable surprise et nous ont donné une envie incommensurable de prolonger la dégustation !

A savoir également que tous les ingrédients sont sourcés auprès de producteurs locaux, chaque producteur est cité dans le menu, que tout est cuisiné maison, même le pain ! J’essaie de chercher un point négatif, mais je ne trouve pas… je vous conseille vivement, si vous êtes dans le coin, d’aller déjeuner Chez Mireille, vous ne serez absolument pas déçu.e.s.

Plus d’infos : 

Chez Mireille le Darbelin,

1780 Route de frebouges
74700 Cordon

Je vous conseille de réserver !

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire