Hello les gourmands,

J’espère que vous vous portez bien et que l’annonce faite hier concernant la prolongation du confinement ne vous a pas mis le moral dans les chaussettes. Qu’à cela ne tienne, si tel est le cas ou si une envie irrépressible de burger se fait sentir, j’ai la recette parfaite de Bun qui saura sans aucun doute vous réconforter et vous faire plaisir !

Avant de vous la délivrer, il faut tout de même que je vous parle de ma découverte. Cette découverte s’appelle de Tang Zhong ou Tangzhong. Je ne sais pas comment j’ai pu passer à côté de cette merveille en étant une mordue du Japon et de la boulangerie, parce que oui, c’est une méthode japonaise qui permet d’obtenir un moelleux exceptionnel à notre pain de mie, brioche ou encore bun à burger…. En plus de donner un moelleux et un aspect sublime à notre pain, le tang zhong permet également d’allonger la conservation du pain. Le Tang Zhong, c’est tout simple : il suffit de chauffer l’eau (ou mélange eau et lait) à 65° avec 1/5 de son poids en farine (100g d’eau pour 20g de farine par exemple). On mélange bien jusqu’à obtention d’une pâte un peu gluante et voilà. On réserve à température ambiante avant de l’introduire dans la pâte. Pas plus compliqué que ça !

J’ai réalisé un pain de mie japonais et des buns à burger, résultat : le paradis.

Convaincu.e.s ? Alors let’s go pour le pain à burger parfait !

Pour 6 buns :

Pour le Tang Zhong :

  • 20g de farine
  • 40g d’eau
  • 60g de lait

Pâte :

  • 120g de lait tiédi
  • Un sachet de levure sèche
  • 320g de farine
  • 7g de sel
  • 35g de sucre
  • 1 oeuf  entier + 1 jaune
  • 42g de beurre doux

Déco :

  • Sésame et graines de courge + 1 oeuf

Première étape : 

Réaliser le Tang Zhong : mettre tous les ingrédients dans une casserole et mélanger sans interruption  jusqu’à l’obtention d’une pâte « gluante ». C’est assez rapide, ne vous inquiétez pas !

Si vous avez un thermomètre, la préparation doit monter jusqu’à 65°. Surtout ne pas faire bouillir.

Réserver jusqu’à refroidissement.

Deuxième étape : 

Cette recette peut très bien se réaliser au robot ou à la main

Mélanger la levure dans le lait tiède.

Dans le bol du robot ou dans un saladier : Mélanger la farine, le sel et le sucre.

Ajouter le mélange lait + levure au mélange précédent et pétrir à la vitesse la plus lente

Ajouter le Tang Zhong, suivi de l’oeuf entier et du jaune d’oeuf.

Augmenter la vitesse du robot.

Une fois que tous les ingrédients sont bien mélangés ensemble, cela peut prendre 5 min au moins, ajouter le beurre coupé en dés et pétrir pendant 8 min environ

Troisième étape : 

Réaliser une belle boule avec votre pâte, la déposer dans un saladier propre, la recouvrir d’un linge humide et la laisser pousser pendant 1h30, il faut qu’elle double de volume.

Petite astuce : je la mets en pousse dans mon four chauffé à la température la plus basse, 30°, avec un verre d’eau posé à coté pour éviter qu’elle sèche. Vérifier de temps en temps son volume.

Quatrième étape :

La dégazer : donner un petit coup de poing dans la pâte, elle va dégonfler, pas de panique c’est normal ! 🙂

Déposer la pâte dégonflée sur votre plan de travail fariné (c’est important qu’il soit fariné sinon vous allez galérer pour la manipuler) et la diviser en 6 portions égales de 100g environ.

Faire des belles boules que vous allez déposer sur une plaque recouverte de papier cuisson. N’oubliez pas de les espacer pour éviter qu’elles ne se touchent. Recouvrir d’un linge humide. Laisser pousser  de nouveau pendant 1h30.

Cinquième étape :

Préchauffer le four à 180°.

Battre l’oeuf et dorer le haut des buns, saupoudrer de graines de sésame et de graines de courges.

IMG_2619 2

Enfourner pour 16/17 min. Bien surveiller !

Et voilà, vos buns sont prêts !

IMG_2628 2

Je tiens cette recette de Joshua Weissman, un Youtubeur américain que j’adore !