Food

Comment conserver et avoir du basilic frais toute l’année (surtout l’hiver) ?

basilic

Vous savez tous aussi bien que moi que conserver des herbes fraîches c’est un peu la croix et la bannière, l’été, nous en consommons tellement qu’il n’y a pas de souvent mais quand la saison se termine et que notre basilic est encore tout beau, comment fait-on ? Comme d’une part je déteste gaspiller la nourriture et d’autre part j’aime bien avoir des herbes aux saveurs estivales pour les jours sombres et froids hivernaux, j’ai mis en place une ou deux petites stratégies. Rien de bien neuf sous le soleil mais à voir l’enthousiasme qu’a provoqué ma photo sur instagram (@mrsaurelie by the way, au cas où…), je me devais de vous en parler ici aussi !

En fait, c’est assez simple : de façon globale, j’utilise le basilic en hiver dans des recettes à base de pâtes et qui dit pâtes et basilic, dit huile d’olive, n’est-ce pas ? Je récolte donc mon basilic, je le nettoie, le sèche et je le répartis dans un bac à glaçons, je remplis les petits cubes d’huile d’olive et hop direction le congèl’ ! Le lendemain, je sors les p’tits cubes du bac et les mets dans un sac à congélation.

1FAD24F4-A805-4230-8EF9-7C8D835BF9A0

Si vous vous demandez pourquoi les feuilles sont si petites, c’est parce que cette année l’Amoureux a décidé de cultiver du basilic nain, il cultive, je récolte et le cuisine, le basilic hein, pas l’Amoureux. 

IMG_8708

Ma deuxième astuce, c’est le pesto. Une de mes recettes préférées de pasta, c’est la pasta + pesto alla genovese, basta ! Je prépare donc du pesto (basilic, pignons de pin, parmesan, ail et huile d’olive) et je verse la préparation dans un (ou des) bac à glaçons.

IMG_8711

(le pesto surgelé est sensiblement moins photogénique, n’est-il pas ?!)

Fastoche, non ?

Vous pouvez également congeler le basilic seul, il suffit de le laver, le sécher et d’étaler les feuilles bien à plat sur une plaque (de cuisson par exemple), mettre au congèl’ et une fois qu’il est bien congelé, le mettre dans un sachet. Le congéler bien à plat, permet d’éviter les amas de feuilles bien désagréables quand on veut servir.

Vous n’avez plus aucune excuse pour ne pas avoir du basilic frais en plein hiver ! 🙂

***

J’en profite également pour vous demander vos astuces et surtout si vous avez des alternatives au bac à glaçons en plastique ou silicone à me conseiller ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *