Food

Visite dans la Manufacture Kaviari, Paris 4

IMG_7205 2

Aujourd’hui je vous emmène dans ce qu’il y a de pire pour un individu : aller déguster du caviar dans un superbe endroit avec des gens sympas et accueillants, tout ça au coeur de Paris ! Trop dure la vie, n’est-ce pas ? Evidemment, je vous taquine et je vous emmène avec moi à la découverte de la Manufacture de la maison Kaviari.

C’est à quelques pas de Bastille et du bassin de l’Arsenal que l’on trouve le lieu historique de cette grande maison française du Caviar que nous avons rendez-vous.

IMG_7237

C’est dans un but pédagogique que Karine Nebot, la DG de Kaviari, a voulu créer la Manufacture afin de faire connaitre le caviar, le poisson, la culture et les méthodes d’élevage à tous. Excellente idée que de vouloir « partager » les connaissances sur ce mets d’exception dans un esprit convivial et partager dans le but de le démocratiser… enfin ! Même si évidemment, s’offrir du caviar a un prix, on ne va pas se mentir, visiter la Manufacture permet de comprendre aussi pourquoi le prix est élevé : tout est fait artisanalement, à la main, chaque esturgeon est choisi, les fermes d’élevage aux 4 coins du monde controlées par le Master Caviar de la maison, etc… seules les étiquettes sont faîtes à la machine !

En route !

On pénètre dans un très chouette endroit, très bien décoré à la fois rustique et chic, disons que l’on rentre dans la maison de campagne idéale, si vous voyez ce que je veux dire !

La première partie est consacrée à l’histoire du caviar débutée en Iran sur les rives de la mer Caspienne, puis on peut visionner un film dans la salle de projection, découvrir les nouveautés de la Maison, y faire ses courses dans le « Grand Frigo »…

IMG_7238

IMG_7207

IMG_7209

Peau d’esturgeon tanné 

… pour ensuite pénétrer dans la cuisine telle une véritable cuisine de maison de campagne où on a envie de s’installer et de refaire le monde avec ses amis… autour d’un verre de vodka et d’une dégustation de caviar (of course) ou d’un sublime coeur de saumon !

IMG_7239

L’Espace « Table d’hôte » où chaque mois un chef prend les commandes pour y cuisiner le caviar à sa façon mais que l’on peut aussi réserver pour un déjeuner ou un diner par exemple.

la-manufacture-kaviari-et-ses-cours-de-degustation

IMG_7230

Puis vient le labo de dégustation, doudoune obligatoire mais papilles gustatives en éveil :

IMG_7229

IMG_7213

IMG_7217

IMG_7220

D’ailleurs, je vous conseille le film-documentaire s réalisé par Gilles de Maistre « La Quête d’Alain Ducasse » dans lequel on voit le chef maxi étoilé gouter le caviar Kaviari produit dans un des lacs les plus purs du Monde, le lac Qiandao.

***

J’en profite également pour vous parler de la collaboration de Noël entre la Maison Kaviari et Hugo&Victor pour la célèbre… bûche qui ne ressemble pas au dessert traditionnel que nous avons l’habitude de retrouver sur nos tablées de fin d’année !

Voici la Bûche K 2019 :

IMG_7222

Déjà, saviez-vous qu’il existait du caviar albinos ? Moi non, c’est Hugues Pouget, l’artiste pâtissier de Hugo&Victor qui me l’a appris quand il m’a décrite sa création ! Je vous laisse deviner quel est l’ingrédient qui rappelle le caviar albinos dans la création de Mr Pouget (indice ci-dessous) !

Cette Bûche K est pensée pour se partager à même la boite, à l’instar du caviar. Pain de Gênes, brunoise d’ananas, crème mousseline au konatsu (agrume japonais) et tapioca : un dessert de Noël tout en légèreté et en saveur. J’ai véritablement été bluffée par la finesse de la création. J’ai beaucoup aimé aussi l’intention de partage que Hugues Pouget donne en créant son dessert dans une boite de caviar à poser au milieu de la tablée et à déguster à même la boite, parce que Noël est synonyme de partage et de bons moments.

IMG_7228

L’Artiste et se création

IMG_7226

« La Buche K by Hugo&Victor » sera disponible à partir du 1er décembre sur commande au prix de 59 euros.

***

La Manufacture Kaviari, 13 rue de l’Arsenal, Paris 4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *