Culture

[Ciné] « Parasite » de Bong Joon Ho

1087814.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Bon alors on en parle du film qui a reçu la Palme d’or lors du dernier festival de Cannes ? On en parle de ce film qui, apparemment, fait l’unanimité dans mon entourage ? On dépense 13 euros pour aller voir ce film sud-coréen ? LA RÉPONSE EST OUI. Un grand oui.

Synopsis : Toute la famille de Ki-taek est au chômage, et s’intéresse fortement au train de vie de la richissime famille Park. Un jour, leur fils réussit à se faire recommander pour donner des cours particuliers d’anglais chez les Park. C’est le début d’un engrenage incontrôlable, dont personne ne sortira véritablement indemne…

0588081.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Parasite est certainement le film le plus abouti de ces dernières années : le réalisateur touche quasiment du doigt le génie. Ce film est tout aussi dérangeant que parfaitement construit, ce film est tout aussi fou qu’il est absolument génial, ce film est tout aussi comique qu’il est nerveux. La force de ce film réside également dans la succession de genres cinématographiques qui fait de Parasite une démonstration parfaite du génie du réalisateur passant du thriller au drame en faisant un détour par la fable sociale, digne de Ken Loach, en s’arrêtant sur de l’horreur, le tout saupoudré d’une dose de comédie. L’écriture est tellement limpide, simple, sans incohérence, maitrisée du début à la fin. On touche à la quasi perfection.

5369972.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Parasite est une satire sociale dans la Corée du Sud d’aujourd’hui. Pour le reste, allez le voir. Pour une fois que le jury de Cannes ne se trompe pas.

A peine sortie que je disais que je voulais y retourner. Ce film est une claque, une très grosse claque.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *