Voyage

[Italie] Un grand week-end entre Milan et Florence

IMG_1976

Je te préviens, cet article va être long, très long ! Impossible pour moi de le scinder en plusieurs partie… pour des raisons sentimentales que la pudeur ne m’autorise pas à dévoiler ici.

Aujourd’hui, je vous emmène en Italie, un trip assez foufood de 5 jours entre Milan et Florence. 5 jours de bonheur, de gourmandise, et de beauté. De l’Italie, je ne connaissais que Venise. Désormais, je veux tout découvrir, déguster chaque spécialité de chaque région et visiter tous les recoins de ce pays si extraordinaire sur bien des points.

Sur ces 5 jours, nous avons passés 2 jours à Milan et 2 jours à Florence, le jour restant étant consacré au transport. Déjà, je dois préciser que mon amoureux est un fin connaisseur de la Botte pour avoir vécu à Milan et s’être beaucoup baladé dans la Péninsule.

Partie 1, Milan :

IMG_1954

***

Restaurant EXIT-Gastronomia Urbana (Piazza Erculea, 2) :

Parce qu’en Italie, on ne mange pas que des pâtes ou des pizzas…

Sublimes ris de veau, asperge et navet. Premier déjeuner à Milan, première surprise gustative !

IMG_1946

Tiramisu, pas traditionnel, plutôt trop modernisé, mais gustativement sympa.

IMG_1948

***

Gelateria Ciacco gelato senz’altro (Via Spadari, 13) : une des meilleures glaces de Milan, authentique, onctueuse et pleine de goût (mais un service assez médiocre).

Glace Matcha – Gianduia pour moi, et l’Amoureux, toujours en quête de la glace à la pistache, n’a pas dérogé à la règle : pistache – fior di latte pour lui.

IMG_1969

DSCF2482

Le Duomo, majestueux :

DSCF2467

Évidemment, il faut le visiter. Il y a beaucoup, beaucoup de monde, certes mais aussi incroyable que cela puisse paraitre, et ce, malgré la queue gigantesque en extérieur, la visite est fluide, le flux de touriste est parfaitement bien maitrisé !

Nous sommes également montés sur les terrasses du Duomo, je vous conseille de le faire bien sûr, n’ayez pas peur de prendre les escaliers, en à peine 350 marches vous voici sur le toit du monde !

 

DSCF2543

DSCF2555

***

Le Spritz sur la terrasse du bar Terrazza Duomo 21 :

IMG_1976

(15 euros le Spritz mais une vue exceptionnelle sur le Duomo et Milan, ça se paie , non ?)

***

Diner : Al Pont de Ferr. Mieux vaut éviter, c’est une mauvaise adresse. C’est hyper cher et c’est pas très bon. Seul le pain, sur la photo, vaut le déplacement.

En revanche, n’hésitez pas à aller vous balader dans le quartier Naviglio à la tombée de la nuit, le long du canal l’ambiance est au rendez-vous, et les spritz à 3 euros aussi ! Sinon, optez pour un aperitivo : vous payez le verre et on vous offre le buffet de gourmandises italiennes, comprenez du fromage et de la charcuterie !

3e6364af-a84c-42a8-94bd-16f801c58823

Les Colonne di San Lorenzo :

Ces ruines romaines (3ème siècle) sont situées en face de la basilique Saint-Laurent de Milan, église la plus ancienne de Milan !  On peut également y voir la Statue de Constantin, le premier Empereur romain appartenant au christianisme. A visiter donc ! 🙂

DSCF2496

***

Caffè Napoli, vous en croiserez partout dans Milan, et je vous conseille de vous y arrêter si vous êtes amateur de café. Je ne vous en dis pas plus, c’est surprise !

IMG_1997

DSCF2524

 

 

***

Pizzeria Da Zero (Via Bernardino Luini, 9) :

une vraie pizza, avec des vrais bons ingrédients que l’on goûte à chaque bouchée ! Je vous conseille de réserver si vous souhaitez déguster une merveilleuse pizza, l’adresse est très prisée des milanais !

IMG_2023

IMG_2022

***

Gelateria Pavé (Via Cesare Battisti, 21) :

encore du matcha et du gianduia !

IMG_2036

DSCF2517

Le doigt d’honneur à la bourse de Milan (Piazza Affari, en face du Palazzo Mezzanotte) : Œuvre du génial sculpteur Maurizio Cattelan, cette sculpture en marbre de onze mètres de haut, intitulée L.O.V.E. représente une main aux doigts coupés, à l’exception du majeur. Pour la petite histoire, cette œuvre siège depuis septembre 2010 et devait être retirée le 4 janvier 2011 sous la vindicte banquière !  Mais nous sommes en avril 2019 et elle est toujours en place. L’artiste l’a même offerte à la ville de Milan à la condition de ne pas la changer de lieu.

DSCF2457

 

DSCF2447

En route pour Florence…

Partie 2, Florence :

Milan – Florence : 2h de TGV. Molto facile !

IMG_2050

DSCF2577

***

 Trattoria 4 Leoni (Piazza della Passera) : cuisine typique, locale et délicieuse.

Une des spécialités florentines que je me devais de gouter, tant les abats et moi c’est une belle et grande histoire d’amour : la trippa alla fiorentina. L’amoureux, quant à lui, a dégusté des polpette.

IMG_2066

IMG_2067

DSCF2581

DSCF2616

***

Gelateria della Passera (Piazza della Passera), située juste en face de la trattoria où je vous conseille fortement de faire une halte gastronomique !

Que dire de cette glace, à part peut-être vous dire qu’elle est divine et que vous devez aller la découvrir ?

IMG_2082

Pour la petite histoire, j’ai fêté mon anniversaire à Florence.

La première surprise de l’Amoureux, notre lieu de villégiature. Une location dans un palais du 15ème siècle ayant appartenu à la Famille Medicis, avec une tour et une vue exceptionnelle sur le Duomo et une vue à 360° tout aussi exceptionnelle sur Florence.

Se réveiller, admirer la beauté du cadre et se dire que cette aventure florentine est absolument merveilleuse (sous bien des points, mais chut !) :

DSCF2607

DSCF2602

Il ponte Vecchio :

DSCF2590

Il ponte je-ne-sais-plus :

IMG_2083

DSCF2644

***

Envie d’un spritz (ou autre, nous ne sommes pas sectaires) et d’admirer le coucher du soleil ? Foncez donc sur le roof-top du Westin Excelsior (Piazza Ognissanti, 3) pour vous en prendre plein la vue, le spectacle commence vers 18h ! N’oubliez pas voter petite laine, le vent peut souffler.

IMG_2088

DSCF2652

***

Enoteca Pitti Gola e cantina (Piazza de’ Pitti, 16) : une œnothèque fabuleuse où se croisent les meilleurs vins et produits du terroir.

IMG_2091

Pappardelle con Ragu di Stracotto di Ossobuco pour moi, et Risotto con Carciofi e Lampredotto pour l’Amoureux. Je me souviens que l’accord mets-vin était exceptionnel, mais pas moyen de me souvenir du nectar que nous avons bu ce soir là, damned !

IMG_2093

DSCF2637

DSCF2630

38 ans.

IMG_2196

Le cappucino d’anniversaire :

IMG_2112

DSCF2660

***

L’autre spécialité de Florence à base de tripes : le sandwich aux tripes, pardi !

Panino al lampredotto. Si tu aimes les tripes, tu aimeras ça ! Je l’ai dégusté au Marché Sant’Ambrogio (). Mes babines s’en souviennent encore !

D’ailleurs, si vous souhaitez ramener des produits frais de Florence comme du Parmiggiano ou de la charcuterie, c’est au marché que vous les trouverez.

IMG_2121

***

Gelateria La Carraia, on en trouve un peu partout dans Florence et pour le coup, ne vous fiez pas au « c’est une chaine, ça doit être industriel et dégueu », les glaces sont artisanales et délicieuses.

IMG_2129

 

 

Si comme moi vous aimez le street-art, vous connaissez sans aucun doute Clet Abraham (sa spécialité est le détournement des panneaux routiers, et notamment les sens interdits, on peut en voir quelques uns à Paris). Je savais que Clet était florentin, mais je ne m’attendais pas à le croiser dans son atelier sur lequel nous sommes tombés totalement par hasard au détour d’une balade ! Pour ceux ou celle que ça intéresse, son studio se situe au Via dell’Olmo, 8, on peut y acheter toute sorte de chose : des autocollants à des œuvres plus imposantes.

IMG_2136

 

 

Vue sur Florence depuis il Giardino delle Rose, parc situé dans la zone d’Oltrarno en contrebas de la Piazzale Michelangelo.

IMG_2139

DSCF2676

Vue depuis la Piazzale Michelangelo :

DSCF2679

DSCF2686

***

Après avoir gravi des centaines de marches pour finir par être éblouis par la beauté de Florence via la vue que nous offre la Piazzale, c’est avec encore énormément de plaisir que nous avons découvert cette Gelateria « Il Gelato di Filo » (Via S. Miniato, 5) : pas loin d’être la meilleure glace goutée à ce jour. Seul hic, mais je suis pénible là-dessus je vous l’accorde, il me semble que le cornet n’était pas artisanal. Mais quoiqu’il en soit, la glace est exceptionnelle, pas chère et loin de la foule touristique !

IMG_2151

DSCF2700

***

Comme je vous le racontais plus haute, j’ai fêté mes 38 ans à Florence. Ce week-end parfait a totalement été organisé par mon Amoureux, dont voici le clou du spectacle : un diner à L’Ora D’Aria du chef florentin Marco Stabile. Une parenthèse exceptionnelle à ce séjour déjà merveilleux. Grazie Mille Amore.

Des produits locaux et une façon de les sublimer absolument parfaite, un cadre moderne et un service aux petits soins mais pas étouffant comme cela peut être le cas dans d’autres grands restaurants. De la bouchée apéritive à la petite pâtisserie de fin de repas, je n’ai rien à redire, le soin, la constance dans l’exécution, l’inventité et la qualité des produits en ont fait un diner d’exception.

IMG_2158

IMG_2162

Il coniglio lunare :

IMG_2168

L’uovo, le uova e la gallina : i riti della nonna toscana :

IMG_2170

Raviolini di caccia con crema di foie gras, liquiriza e artemisia :

IMG_2171

Maialino morbido croccante, crema di rape e aglio-lavanda :

IMG_2175

Manzo impanato alla fiorentina, puré di sedano rapa, riduzione di vin santo :

IMG_2178

Olio Dolce : crumble all’ollio EVO, gelato alle olive Taggiasche, crema di semolino, robiola all’ollio, mousse al cioccolato bianco :

IMG_2179

IMG_2167

Clap de fin sur ce séjour milano-florentin. Comment manger de nouveau italien en France quand on a gouté à la quasi-perfection en Italie ? Comment boire un café à Paris quand on l’a dégusté pour deux francs six sous et servi avec un grand sourire à Milan ? Comment déguster une glace quand on a dévoré les meilleures la-bas ? Vous avez deux heures pour me trouver des solutions !

A-t-on l’impression que 5 jours au paradis c’est trop court ? La réponse est de toute évidence oui. Mais objectivement, Milan et Florence se visitent assez facilement en 2 ou 3 jours. Si vous voulez faire comme nous, jumeler les deux villes en un grand week-end, c’est assez simple : soit vous louez une voiture, soit vous prenez le TGV, en à peine 2h c’est fait.

Andiamo per vivir la dolce vita!

 

 

 

(3) Comments

  1. Tu comprends pourquoi j’aime tant aller en Italie. C’est tellement le bonheur pour tellement de bonnes raisons. Dommage que je n’ai pas eu tes adresses avant cet été où je suis restée 15 jours en Toscane. Cela dit je sais déjà que j’y retournerai un jour dans ce coin.
    En attendant dans quelques jours je serai à Venise car je pars en croisière depuis cette ville et je vais accoster à Bari 😉 Il me tarde.
    Quoiqu’il en soit, j’ai beaucoup aimé ton billet

    1. Voila donc une excellente raison d’y retourner ! 🙂

Répondre à Bon Plan : la Spritz Piazza revient pour son édition 2019 ! - Lili, dans ses baskets ! Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *