Carnet de voyage #3 : Tokyo {Jardins du Palais Impérial-Ginza}

DSCF2005

Après Asakusa et les fameux quartiers de Shibuya et Shinjuku, aujourd’hui, je vous emmène à Ginza. De la Gare de Tokyo au Pokemon Café en passant par une balade dans les jardins du Palais Impérial. Malheureusement, ce jour là, la pluie s’était invitée en matinée, alors j’ai très peu de photos à poster.

Je vous le dis tout de suite, ce n’est pas vraiment mon quartier favori, mais une chose que j’ai noté et trouvé intéressante, c’est la mixité des architectures que l’on peut observer. Je vous laisse le découvrir par vous-même !

La quartier autour de la garde Tokyo (Tokyo Station) : 

DSCF1932

La Tokyo Station :

Une architecture d’inspiration hollandaise en plein milieu des buildings ultra moderne, l’extérieur est bien plus beau que l’intérieur, que j’ai trouvé un peu quelconque.

DSCF1934

DSCF1981

 

Les Jardins du Palais Impérial :

J’ai pu participer à une visite gratuite des Jardins offerte par l’office du tourisme. Il suffit de se rendre à la porte (dont j’ai oublié le nom mais il me semble que c’est la porte Kikyo-Mon), de faire la queue avec son passeport, on nous remet un ticket et le tour est joué ! En route pour une balade guidée d’environ 1h30 dans les Jardins. Et figurez-vous que nous avons eu l’honneur de croiser la Princesse Mako (qui vient de se marier d’ailleurs).

 

DSCF1945

DSCF1947

DSCF1962

DSCF1970

Ginza :

J’y suis restée assez peu de temps finalement, trop de magasins, trop de boutiques françaises, de la pluie, bref, j’ai rebroussé chemin.

DSCF1988

DSCF1993

Pour finir la visite de ce quartier, il fallait ABSOLUMENT que j’aille boire un café au Pokemon, ça m’a pris parce que j’étais dans le coin sinon. Sauf que petit hic, on accède au Pokemon Café que si on a réservé, c’est ce que j’ai vu en cherchant l’adresse pour m’y rendre. Qu’à cela ne tienne, j’ai tenté ma chance, c’est toujours plus facile de trouver une place pour une personne seule que pour douez hein ! Et ça a fonctionné ! Je n’ai jamais été une fan des Pokémon, à part Pikachu et Psychokwak, je n’y connais rien mais je me devais de faire une de ces attractions, et je ne regrette pas : j’ai trouvé ça dingue. Un vrai Pokemon est venu nous saluer, nous taper dans la main, et l’ambiance est tellement enfantine qu’on ne peut qu’aimer (et nous faire avaler la pilule pour les prix exorbitants pratiqués !)

DSCF1995

DSCF2001

DSCF2004

 

Laisser un commentaire