Carnet de voyage #1 : Tokyo {Asakusa}

IMG_9425

Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous n’êtes pas sans savoir que je rentre tout juste d’un petit séjour dans la capitale nippone.

Je suis restée sur place 7 jours, 7 mini jours, évidemment, ce n’est absolument pas assez pour découvrir cette immense ville, alors je suis allée visiter les points effervescents de la ville, enfin, j’ai tenté d’en voir un maximum, mais je doute d’avoir tout fait, j’en suis même bien loin. Mais ce n’est sans aucune frustration puisqu’il est évident que je retournerai fouler le sol japonais tant ce voyage m’a plu. Aller au Japon était un rêve d’adolescente, j’ai enfin pu le concrétiser, vous ne pouvez pas savoir à quel point je suis heureuse. En gros, j’ai grave kiffé ma race.

Mon prochain séjour sera plus long et je prendrai réellement le temps de me balader à travers le pays, même si j’arriverai à Tokyo et que j’en repartirai. Cette ville est absolument INCROYABLE.

Dans ce premier post, je vous emmène à Asakusa, quartier situé dans le nord-est de la ville, là où mon hôtel se situait. J’avais choisi un peu au hasard mon point de chute, enfin, plus en fonction de mon budget, et je dois avouer que j’ai eu énormément de chance, ce quartier est idéal : hyper bien desservi par différentes lignes de métro, beaucoup de choses à voir à pieds, de grandes balades hyper agréables à faire et du shopping à gogo ! Bref, IDÉAL.

Première photo

fpwLO

Senso-Ji (Temple bouddhiste le plus vieux de Tokyo)

On arrive par la Kaminarimon, et on remonte la grande allée bordée de petites échoppes plus jolies les unes que les autres. Comme il était vraiment juste à coté de mon hôtel j’y suis allée plusieurs fois, et à chaque fois, c’était bondé de touristes, mais de tokyoïtes qui sortaient du bureau, la spiritualité faisant partie intégrante de leur vie.

DSCF2148

DSCF1654

La roue de la fortune : en échange de 100 Y, on secoue une boite en pensant à un voeu et un bâtonnet numéroté en sort, on cherche donc le tiroir correspondant au numéro et on lit notre fortune. Si elle est bonne ou ni bonne ni mauvaise, on la garde, si elle est mauvaise : on fait un petit noeud avec le papier et on l’accroche sur le côté, on ne repart surtout pas avec !

DSCF1657

DSCF1668

DSCF1652

DSCF1659

DSCF1650

Ensuite, rien de mieux que de partir à la découverte du quartier, même si c’est plutôt une mini-ville à l’intérieur d’une grande ville, je vous épargne les explications sur la façon dont est divisée Tokyo, Asakusa faisait partie de l’arrondissement de Taito-ku, mais retenez juste que Tokyo est divisé en arrondissement et que pour les repérés, ils se finissent toujours par « -ku » et qu’ils sont au nombre de 23.

DSCF1672

DSCF1674

DSCF1679

DSCF1690

DSCF1797

Cela ne fait plus partie d’Asakusa, mais comme je la voyais tous les jours, c’est même la première chose que j’ai aperçu en arrivant à Tokyo et en sortant du métro, je vous la présente ici. De l’autre coté de la Sumida (Sumida-gawa), le fleuve qui traverse Tokyo, on trouve une des plus grande tour du monde : la Tokyo Skytree et à ses côtés, un « truc » un peu chelou. Il s’avère que ce machin doré est une flamme (oui oui) dessiné par Starck pour le géant de la bière Asahi et qu’elle est devenu son symbole. Certains tokyoïtes l’appellent même la crotte. Il faut dire que cette réalisation française n’est pas vraiment de toute beauté.

DSCF1799

DSCF1800

Le Don Quijote, sorte de grand supermarché ouvert 24h/24. Il y en a à peu près dans tous les quartiers animés de Tokyo, on y trouve de tout. Souvent décrit comme un supermarché « bon marché », je ne suis pas vraiment d’accord. J’y ai fait quelques emplettes mais j’ai aussi un peu comparé avec d’autres boutiques, et parfois le prix était bien plus élevé chez Don Quijote.

DSCF1816

Ma jolie station de métro :

DSCF1808
DSCF2134

DSCF2077

3 Commentaires

  1. Routard dit : Répondre

    Bien!
    On a envie d’être avec toi.
    Un tel talent pour raconter les voyages,
    faut que t’en fasses ton métier !
    Finis vite cette chronique.
    On a tellement hâte de connaitre la suite.
    Non.
    Ne va pas trop vite !
    Encore!

  2. […] partie de mon trip à Tokyo, après Asakusa, aujourd’hui, je vous emmène dans les deux quartiers les plus emblématiques de Tokyo : […]

  3. Mon rêve depuis bien longtemps aussi et j’espère le réaliser un jour.
    En tous les cas j’ai apprécié te suivre sur les réseaux sociaux. Tu m’en as encore plus donné l’envie

Laisser un commentaire