Dans mes oreilles à Bali – Playlist de voyage

chat-platine-vinyle

En voyage, de façon générale, j’écoute très peu voire pas du tout de musique, contrairement à Paris où j’ai systématiquement mon casque sur les oreilles, à l’autre bout du monde jamais, j’aime me balader au son local, j’ai l’impression de faire partie du décor et d’être véritablement dépaysée. A Ubud, par exemple, il n’est pas rare d’entendre les orchestres, le Gamelan, répéter, par exemple, ce serait dommage de passer à côté de cela, surtout que c’est très mélodieux et tellement typique.

Et au fur et à mesure de mes pérégrinations, j’ai même constaté des goûts musicaux totalement différents et parfois même à l’opposé : à Kuta, par exemple, beaucoup de musique actuelle, j’ai du entendre des chansons de Maroon 5, environ douze fois par jour, et rarement les mêmes, les balinais aiment Adam Levine et ses potes, certes. A PadangBai et à Gili Air, l’ambiance était clairement plus rock, à Padangbai, j’ai diné au son de la voix d’Axl Rose et de son Don’t Cry (Guns N’ Roses) et à Gili Air, je n’ai entendu que du son de très bon gout, un régal pour les oreilles. Et à Jimbaran, du rock avec un groupe qui se produisait en live les après-midi et qui reprenait du Nirvana (bon, pas fameux, mais je souligne l’effort).

Mais cette année, vous l’avez bien compris, j’ai eu pas mal de transport et forcément qui dit transport dit musique. C’est pas que je n’aime pas la radio balinaise, c’est qu’avec ma musique dans les oreilles, j’avais le sentiment que le trajet était moins long et du coup, quand j’écoute la même musique une fois de retour à Paris, j’ai les paysages balinais qui correspondent qui me reviennent en tête. (Et c’est à ce moment, que vous me prenez pour une folle furieuse, non ?)

Tout ça pour vous dire, que mon voyage a été accompagné du nouvel album d’Incubus, 8, que j’aime à la folie, ma chanson préférée de l’album est incontestablement « State of the art » que j’ai déjà du écouter des centaines de fois,  assorti du nouvel album de Kendrick Lamar, DAMN et quelques touches du dernier album de The XX, I see you. Et je suis persuadée que si je n’ai pas été malade en bateau, c’est grâce à Brandon Boyd, j’étais tellement concentrée sur les paroles que je n’ai pas vu le temps passer ! Incubus, meilleur remède contre le mal de mer, croyez-moi, habituellement, je sens la mort venir dès que je pose un pied sur un bateau.

Incubus – State of the Art :

Kendrick Lamar – Humble :

The XX – Hold on

 

Laisser un commentaire