#LiliABali : journée 10 ! – Gili Air –

Lili A Bali

Hello les amis !

☀️ Météo du jour ☀️

Air : 34 (d’après mon iPhone) Eau : 30 (à peu près)

Cette petite escapade dans les Îles Gili touche à sa fin, demain, je serai de retour à Bali pour attaquer la fin de mon séjour ici. Je suis un peu triste mais bon, il faut bien repartir pour mieux y revenir !

Que vous dire sur l’Ile de Gili Air ? Évidemment, que c’est un petit paradis, qu’on se baigne dans des eaux cristallines et qu’on y pose notre serviette sur des plages de sable blanc. Voilà, en gros, ce qu’est Gili Air.

IMG_9813

Je ne vais sûrement pas vous dire que je n’ai pas kiffé ma race ici, ce serait vous mentir, j’ai trouvé cet endroit sublime, je suis remplie de gratitude d’être venue me baigner dans ces eaux.

Mais mes 2 jours ici ont été suffisants : je suis incapable de rester plus de deux heures à glander sur le sable, même si j’ai lu, j’ai besoin de bouger, de me balader, de découvrir des endroits, or ici, tout ça est un peu limité. Et bordel que ça tape, je suis admirative des gens capables de rester des heures durant sur leur serviette, je n’ai trouvé aucun coin d’ombre. Le souci vient aussi du fait que ce sont les restaurants/bars/hôtels qui squattent les morceaux de plage, du coup, on doit se trouver des endroits libre de droit. On en trouve sans souci mais en plein cagnard. Attention, si vous ne supportez pas le soleil trop frontalement, la plage ne sera pour vous qu’à partir de 15h30 environ, le soleil décline et la lumière est sublime.

Ensuite, je trouve qu’il règne ici une ambiance étrange que je n’arrive pas à cerner, je n’étais pas hyper à l’aise toute seule, d’autant plus que la nuit tombée, l’île est près peu éclairée. Ce soir, j’ai préféré ne pas sortir pour aller dîner par exemple (#JoeLaPétoche)

Mais bon, soyons honnête, ces deux jours au Paradis ont été un vrai bonheur ! Je ne vais tout de même pas me plaindre, non mais !

Concernant le ventre sur pattes que je suis, même si j’ai adore le Mie Goreng version lombokaise que j’ai déjeuné ce midi, je reste un peu sur la faim, d’autant que le poisson frais arrive le soir… je pense me rattraper demai à Jimbaran !

– Ce soir c’est la débandade : la connexion internet ne veut rien entendre, je ne peux pas charger les photos, à part ma grosse tête, j’essaierai demain matin avant mon départ –

PS : demain, je reprends le bateau, pensez à moi ! 😩

Bilan coup de soleil : la Biafine est mon amie ce soir 😬

À demain ! 🙏🏻

Laisser un commentaire