#LiliABali : journée 7 !

Lili A Bali

Holà tout le monde !

☀️ Météo du jour ☀️

Air : 32 (d’après mon iPhone) 50 (d’après mon corps) – purée qu’est ce qu’il fait chaud !

Les amis, l’heure est grave. Ça fait une semaine que je suis arrivée, mon cerveau ne veut pas s’adapter et j’arrive pas à gérer le décalage horaire, je ne m’endors que sur les coups de 2h du matin ! Du coup, ce matin, en me réveillant à 9h30, j’ai loupé mon cours de méditation. Tsss… je ne peux donc pas vous raconter à quoi ressemble un cours de méditation à Bali. Je ne vous cache pas que je suis un peu frustrée, mais ce n’est que partie remise… à l’année prochaine !

IMG_9625

La tête de mule que je suis, qui refusait d’aller visiter les endroits touristiques a fini par changer d’avis. Ce matin, je suis allée à Tegallalang, une des plus célèbres rizières en terrasses, c’est assez somptueux je dois bien l’avouer. Un vrai paysage de carte postale. On ne nous avait pas menti.

IMG_9640Le bassin d’eau sacrée où l’on peut se baigner et se soigner ? 

J’ai ensuite taillé la route jusqu’à Tampaksiring pour aller voir à quoi ressembler Tirta Empul, une sorte de Lourdes locale. Source sacrée sensée avoir des pouvoirs magiques de guérison. Elle est située dans un joli jardin et dans un très joli temple. Attention, pour pénétrer dans l’antre de Tirta Empul, il vous faudra être muni d’un sarong (si vous n’en avez pas malgré les centaines de sollicitations au Marché d’Ubud  c’est que vous avez loupé votre vie, vous pourrez toujours en louer un à l’entrée).

IMG_9634Le joli jardin de Tirta Empul

Évidemment, cette balade de 3h, je ne l’ai pas faite à pieds, j’ai opté pour un taxi avec un gentil balinais du nom de Bayou qui rêve de Paris et ça m’a coûté 220000 roupies. J’ai trouvé son prix plus que raisonnable pour le chemin parcouru (environ 1h de route jusqu’à Tirta Empul), jouer le guide dans Tegallalang et m’attendre à chaque fois lors de mes visites.

IMG_9626Bayou, c’est celui à gauche sur la photo !

Si vous le croisez, il est en poste près de l’Ubud Palace avec sa petite pancarte, sur la Jalan Suweta, n’hésitez pas à faire appel à ses services, il est chouchou et il connaît bien son île ! Il m’a d’ailleurs raconté que chaque village avait ses propres coutumes et traditions, celles d’Ubud ne sont pas les mêmes que celles de Penesuan par exemple : à Ubud les enfants sont vêtus d’habit traditionnel pour aller au temple alors qu’à Penesuan, on les maquille pour y aller. Malheureusement on roulait à ce moment-là, je n’ai pas de photo mais c’est assez surprenant !

Derniere chose sur cette balade, sur la route entre Tegallalang et Tampaksiring, il y a une très belle vue sur le Mont Batur. Ouvrez l’œil !

C’est maintenant l’heure de dire au revoir à Ubud et (peut-être) à l’année prochaine ! Je fais ma valise pour partir à Padangbai demain !

Ce midi, j’ai déjeuné rapidement d’un petit truc, il fait tellement chaud aujourd’hui ! Donc pas de photo !

Mon esprit de contradiction et moi avons dîné d’une soupe… évidemment ! Ce soir, c’est le Bakso Ayam Mie Sagur : un bouillon savoureux à la citronnelle, des légumes, des nouilles et des boulettes de viande.

IMG_9660

Demain, on se retrouve près de l’eau !

Bilan coup de soleil : 0

À demain ! 🙏🏻

1 Commentaire

  1. Tu as vraiment l’air de t’éclater et de savourer ce voyage. Je ne suis pas certaine d’être capable de partir seule comme tu le fais.

Laisser un commentaire