J’ai testé la lipocryolyse médicale (Part 1)

cryolipolyseWEB

Il y a quelques semaines, je me suis rendue au cabinet de chirurgie esthétique du Dr Hunsinger pour découvrir ce qu’était la lipocryolyse et en profiter pour la tester sur mes poignées d’amour.

La lipocryolyse médicale, qu’est-ce donc ? 

Il s’agit d’un traitement des excès graisseux localisés par une méthode non invasive faisant appel à une machine qui soumet la graisse à de très basses températures. Ces machines sont utilisées uniquement dans un cadre médicalisé avec un bilan préthérapeutique et un suivi médical rigoureux.

Pour résumer : une machine munie de deux « manches » pincent le gras que l’on a en trop et le détruit grâce à la basse température (-8°). Seul un médecin peut pratiquer la lipocryolyse médicale. Le traitement est soumis à une pré-consultation qui déterminera l’endroit à lypocriolyser, si celui-ci est compatible et une fois la lypocriolyse exécutée, un suivi médical sera à faire. Le gras est évacué dans les urines et les premiers résultats sont visibles à partir de la 3ème semaine et le résultat final après 2 à 3 mois de traitement. Pas mal, non ?

Mon expérience : 

Avant la consultation avec le docteur, j’avais fait une liste à peu près longue comme le bras d’endroits qui me complexaient. J’étais à peu prés convaincue que j’avais besoin de me faire lipocryolyser le corps entier. Bon, évidemment, seules quelques zones sont éligibles : le ventre, les poignées d’amour, les bourrelets du dos, la culotte de cheval, intérieur des cuisses et des genoux, et le menton.

Après consultation (prise des mesures, photos, etc…) le médecin me dit que mon ventre n’est pas éligible à la lipocryolisation (pas assez de gras : YOUPIIII, AHAHAH), en revanche mes poignées d’amour, elles, elles le sont (Oui, bon, ça va hein !) tout en me rassurant que c’est bien d’avoir du gras. Ah Ah Ah ! Merci docteur. ^^

La séance : allongée sur le ventre, on m’a déposé un patch gluant des deux cotés, et posé les machines. C’est parti pour 1h10.

Est-ce que ça fait mal ? pas vraiment, on ressent un petit pincement très supportable qui dure environ 5 minutes,  le temps que la zone soit anesthésiée par le froid. Et je me suis endormie jusqu’au bip final. C’est vous dire à quel point ce n’est pas douloureux et que le cadre est suffisamment relaxant pour utiliser les 70 minutes de la séance pour faire la sieste. A la fin de la séance, on nous fait un petit massage et c’est fini. On se rhabille et puis c’est tout. Il est conseillé de ne pas faire de sport pendant les 48h suivant la séance et de se masser la zone traitée pendant 1 semaine avec une crème hydratante.

Ma peau est restée très très froide et insensible peu de temps finalement, le médecin m’avait prévenue qu’elle pourrait rester insensible jusqu’a 3 ou 4 semaines. Aujourd’hui, à plus de deux semaines, les sensations sont de retour, j’ai encore une petite douleur au toucher, je suis assez sensible de façon générale, mais rien d’autre à déclarer.

Pourquoi la lipocryolyse ? 

Je me dis que si on a une petite zone qui nous complexe et qu’on ne sait pas vraiment comment s’en débarrasser, la lipocryolyse peut être un bon moyen. Evidemment, elle ne fait pas maigrir, alors n’attendons pas un miracle et une chute drastique des kilos sur la balance, néanmoins, ce qu’elle propose, c’est un remodelage de la silhouette. Remodeler sa silhouette, peut être selon moi, un bon point de départ pour se sentir mieux, revoir son comportement alimentaire et s’engager peut-être aussi dans une nouvelle routine sportive ? Parce qu’évidemment, ce n’est pas une solution miracle pour obtenir le corps d’une déesse grecque ou d’un Apollon (oui messieurs, la lipocryolyse est aussi faite pour vous), mais un bon moyen de se mettre le pied à l’étrier vers le splendide corps convoité !

Pour résumé : la lipocryolyse/cryolypolise est une méthode non-invasive de remodelage de la silhouette pratiquée par un médecin. La séance est précédée d’une consultation médicale, dure environ 1h30 et sera suivie d’une nouvelle consultation. Il faut compter environ 400 euros et le résultat final est visible entre 2 à 3 mois.

PS : ce n’est pas moi en photo hein !

3 Commentaires

  1. C’est bien intéressant ça. Et il ne faut compter qu’une seule séance pour les poignées d’amour par exemple? J’imagine que cela dépend du niveau de gras, non?

  2. Mona dit : Répondre

    Pas besoin d’être médecin pour dire que tu n’as vraiment pas besoin de ce genre de chose… assez surprise mais merci pour les explications.
    Mais dans certains cas je peux conprendre que ce soit aidant pour certaines personnes. 🙂

  3. Je ne connaissais pas, merci pour cette découverte !

Laisser un commentaire