New York, mars 2011. (Part. 2)

New York - Times Square

Voici la suite de mes pérégrinations New Yorkaises ! La première partie est ici !

Déguster un bagel chez Murray’s Bagel (Chelsea) en cas de très grosse faim ! A l’époque, la personne qui m’a servie n’était pas très touriste friendly, j’hésitais sur ma commande, autant vous dire qu’il ne m’a pas laissé hésiter trop longtemps entre le saumon et le rosbif !

New York - Murray Bagel

New York - Picnic

New York - Converse

La célèbre Magnolia Bakery (401 Bleecker Street and W. 11th Street), rendue célèbre grâce à Sex and the City ! Je vous conseille le Red Velvet, classique mais délicieux ! Pour les diabétiques ou les personnes faisant attention à leur poids, je ne vous conseille pas ces monticules de sucre et de beurre ! 😉

La boutique de Bleecker Street est celle où il y a le plus de monde, n’hésitez pas à vous rencarder sur les autres adresses dans New York si vous n’avez pas envie de perdre trop de temps !

New York - Magnolia Bakery 2

New York - Magnolia Bakery 1

New York - Building

L’Hôtel « Le New Yorker » où je logeais ! A quelques mètres du Madison Square Garden et à 5 min à pieds de Times Square, le top ! Je pense que maintenant, c’est devenu hors de prix ! Le soir de mon arrivée,  le réceptionniste a repéré que nous étions la veille de mon anniversaire, il m’a donné une chambre au 35ème étage si mes souvenirs sont bons, pile devant l’Empire State Building, le rêve absolu ! A peine arrivée dans ma chambre, qu’il me passait un coup de fil pour me demander si la vue qu’il m’avait donné me plaisait et le lendemain matin, il a crié « Joyeux Anniversaire » dans le lobby devant tout le monde, histoire de bien me fêter mon passage dans la trentaine !

New York - New Yorker

New York - Rue 1

Brooklyn et ses vélos tricotés :

New York - Skyline (depuis Brooklyn Bridge) New York - Knit Bike

New York - Buildings 2

New York - Empire State Building Nuit

New York - Statue de la Liberté 2

New York - NY Library

Quelques conseils budget, cette fois.

Il est vrai que partir à New York sans argent, c’est un peu comme partir au fin fond du désert sans la moindre petite goutte d’eau. La plus grosse dépense reste celle du logement : hôtel, location entre particulier, bed & breakfast, il y a des tonnes d’offres pour se loger à New York (Manhattan, Brooklyn, etc…). Une fois que la question du billet d’avion et de la location est réglée, il suffit de réfléchir à l’argent de poche, et ça, c’est assez perso, même s’il faut penser à se nourrir, on trouve de quoi déguster des bonnes choses pour pas très cher, le point de dépense reste les souvenirs, les fringues, les baskets, les visites, etc… bref, cumulés, ça peut faire beaucoup. Perso, j’ai dépensé énormément à New York, je suis revenue avec une tonne de fringues, de baskets, de sucreries en veux-tu, en voila, je me suis fait plaisir sur les restos, etc…. mais je sais très bien que lorsque j’y retournerai, je dépenserai beaucoup moins. Et puis, on a 30 ans qu’une seule fois, non ? (et encore, à l’époque, le NBA Store était fermé ! Sinon, à moi, tous les goodies à l’effigie de Pau Gasol et adieu le PEL !).

On peut également choisir de tout faire à pieds, même si j’ai marché environ 15km par jour, j’avais une metrocard en cas de coup de pompe ou de bras trop chargés d’emplettes ! Et puis la NY City Pass qui m’a permise de visiter les musées et buildings principaux de la ville fait faire de réelles économies sur le prix des entrées !

A suivre…

Laisser un commentaire