Les Keds : un must have dans son shoesing !

Lili - Keds 3

Eh oh ! T’as quoi aux pieds aujourd’hui ?

Le sachiez-tu ? Saviez-vous que Yoko Ono s’était mariée avec John Lennon en Keds ? Vous l’ignoriez ? Maintenant vous le savez !

Bref, là, n’est pas le point de ce billet ! Quoique… 😉

On a toutes et tous une paire intemporelle de chaussures ou de baskets dans notre shoesing, parfois c’est la paire méga usée mais dans laquelle on est si bien qu’on n’a pas du tout envie de la jeter, parfois c’est cette paire que l’on s’est offert avec nos petites économies, parfois c’est la paire qu’on a trouvé à l’autre bout du monde et parfois c’est la paire cool, celle que l’on choisit quand on ne sait pas quoi mettre parce que l’on sait qu’elle se mariera avec la tenue du jour sans avoir besoin de réfléchir plus de deux secondes, chez moi, je pense que c’est le modèle « Champion » de Keds qui est ma paire intemporelle : en blanc, en bleu, en noir ! Décliné en une infinité de couleurs et de motifs, ce modèle peut se porter avec tout, il permet une multitude de combinaison mais surtout, un truc que j’adore chez les Keds, c’est leur confort ! Je n’ai absolument jamais eu mal aux pieds avec une paire de Keds, même en arpentant des heures le bitume parisien avec une paire toute neuve, aucun bobo à déclarer !

Je porte le modèle Champion Diamond dots :

Lili - Keds 1

Lili - Keds 2

Lili - Keds 3

Lili - Keds 4

Pour revenir à l’intro, oui, les « tennis » Keds ne sont pas uniquement l’apanage des petites filles sages, elles peuvent aussi être très rock’n’roll et rendre une tenue un peu strict ou barbante, funky ! Pour la petite histoire, Keds est née en 1916 aux Etats-Unis. En toile de coton et semelle en caoutchouc, elle a commencé par chausser les femmes, et ensuite les sportifs comme les tennismen, les basketteurs et les footballeurs ! Pour le reste, vous le savez si vous êtes fan de Dirty Dancing, de Sauvés par le Gong ou encore des Ramones, vous aurez surement remarqué les Champions (le modèle phare de la marque) à leurs pieds !

Album Ramones Keds

 

Photos Antoine Trannoy – www.antoine-trannoy.com

Laisser un commentaire