Un jour à Hong Kong (escale)

Rue - Tsim Sha Tsui 3

Quand j’ai acheté, à la dernière minute, mes billets d’avion pour partir à Bali, je n’ai pas trop eu le choix des escales et encore moins du temps passé en transfert. Mais comme je n’avais jamais pensé à Hong Kong comme destination de vacances, les mégapoles, à part New York ne m’ont jamais fait pas trop rêver, je me suis dite que ce serait l’occasion de voir cette ville une fois dans ma vie. Je suis restée 17h dans la grande ville chinoise.

Après un vol de nuit reliant Bali à HK un peu chaotique (certaines personnes ne savent pas se tenir et emmerdent tout le monde !), me voilà arrivée à HK.

Contrairement à Bali, où je n’avais quasiment rien préparé, là je voulais voir les trucs à touristes et je m’étais baladée sur quelques blogs avant mon départ, dont celui de Clyne.

Il faut savoir que pour sortir de l’aéroport et pénétrer sur le sol chinois, il n’y a aucune formalité, aucun visa à obtenir, il faut juste remplir le formulaire de déclaration de douane et c’est tout (attention à ne pas l’égarer, l’immigration récupère le duplicata à la sortie du territoire). On passe à la douane, et on nous donne un visa de 90 jours. Easy !

Pour relier le centre ville, pareil, c’est super facile : un train spécial « le Airport Express » nous dépose en moins de 25 minutes. Je vous conseille de vous rendre au guichet de la MTR pour acheter votre billet. J’ai pris une carte AR aéroport-centre pour 100 $HK selon les conseils de la vendeuse, bien plus rentable que le billet simple. Sinon, d’autres formats existent en fonction des trajets que vous voulez effectués !

billet Airport Express

Intérieur du train, on est loin de notre RER !

Airport Express

Je suis descendue à Kowloon mais comme tout le quartier est en travaux, apparemment ils sont en train de construire un pont pour rejoindre HK à la Chine, impossible de rejoindre le sud à pieds. J’ai donc pris un taxi, aucune embrouille, il y a un compteur et mon chauffeur parlait un peu anglais, pour rejoindre le Star Ferry. Comme le dit Clyne dans son article, le taxi est vraiment bon marché, la course m’a coûté 40 $HK (moins de 4 euros) et du coup j’ai pu un peu visiter les rues à l’arrière d’un taxi climatisé parce que bon, l’air est affreux : poisseux, humide, chaud… tout ce que je déteste, surtout que je dois enquiller ensuite avec 12 heures d’avion pour rentrer et que je n’aurais pas la possibilité de prendre une douche avant.

Kowloon, on se croirait un peu dans un épisode de Goldorak ! 😀

Immeuble Kowloon

Le port, un vrai arc en ciel, c’est exactement comme ça que je me représentais Hong Kong !

Port

Je me suis donc baladée à Victoria’s Harbour, et dans le quartier de Tsim Sha Tsui. J’ai ensuite pris le Star Ferry (2 $HK) pour traverser et rejoindre la rive côté Central.

HK vue depuis Star Ferry

Vue HK

Petite astuce : pour repérer les trucs à voir dans la ville, suivre ces panneaux roses ! 😉

Panneau orientation touriste

Rue - Tsim Sha Tshui

Flower market

Nous, on a les rôtisseries à poulet, ici, c’est la rôtisserie à saucisses.

rotisserie saucisses

Rue - Tsim Sha Tsui 2

Rue - Tsim Sha Tsui 3

maison Heritage

Lili pieds

Star Ferry Harbour

eggs leave tea

Des dizaines de thés (chaud ou froid) :

Distributeur

Vue ensemble Kowloon

Central Pier

Architecture Central

Taxi

Direction le Peak Tram pour monter au Peak Victoria et observer la vue sur toute la ville. C’est le seul truc à touriste que j’ai fait : une heure de queue au bas mot, la montée dans ce tramway d’époque vaut le coup et la vue tout là-haut est étourdissante mais malheureusement le ciel est super gris. Je l’ai fait parce que j’avais beaucoup de temps devant moi mais si vous avez un temps réduit, vous pouvez fait l’impasse sur le tram et prendre un taxi pour grimper ou même faire l’impasse tout court sur le Peak !

Tram Peak Victoria

Vue Peak Victoria

Vue Peak 2

Un truc vraiment chouette, c’est la présence de petit ou grand parc à travers la ville. Je dois dire qu’un peu de verdure parmi ces grattes-ciel est la bienvenue !

HK Park

Le copain écureuil :

Ecureuil HK Park

L’Eglise St John (attention, on n’a pas le droit de prendre de photo, on m’a rappelée à l’ordre !)

St John Church 2

St John Church

Le tramway trop choupi :

Tram PandaUn magnifique mur rempli d’oeuvres de street art :


streetart Central

coucher de soleil Lampions Central

Ferry Rue Central 1

Enfants Rue Central 3 Central Pier 2

Vue HK 2
marin Star Ferry remorqueur bateau3


J’aurais donc mis les pieds à Hong Kong, j’en suis contente. Pas sûre que j’y retourne un jour, je ne m’y sentais pas vraiment à l’aise à cause de l’air ambiant et de l’humidité.

Si je dois retenir une chose de cette ville, c’est le mélange des genres : entre ultra modernité et conservatisme. Tout est hors norme, les buildings, les rues, je me sentais toute petite parmi ces grattes-ciel.

Bonus : Vidéo panoramique de la vue depuis le Victoria’s Peak

5 Commentaires

  1. C’est fou ! Un vrai mélange des genres comme tu dis, la ville et la verdure, l’authentique et les buildings… Je ne connais pas Hong-Kong mais la ville semble vraiment riche et remplie de découvertes !

    1. C’est un truc qui m’a vraiment marqué : la multitude de possibilités, de vues, d’architecture… Un vrai dépaysement même si c’est hyper occidentalisé. 🙂

  2. Wahou je rêve d’y aller de superbes photos !!

    1. Merci ! 🙂

  3. Tu as bien fait de faire escale, c’est une découverte de plus dans ta vie. Bisous

Laisser un commentaire