« Dangereuses Affinités » – « Hacker » de M. Wild

Aujourd’hui, c’est « Sunday Lecture », ne cherchez pas d’autres articles dans cette catégorie, celui-ci est le tout premier. Il y a une semaine, les éditions Michel Lafon m’ont proposé de m’envoyer le tome 1 de la série : « Hacker, Dangereuses affinités » de Meredith Wild, j’ai accepté de le recevoir et de vous le chroniquer. Alors comme c’est pas ma toute première chronique de livre, je vous demande un peu d’indulgence, hein ? 😉

Hacker

Alors « Hacker », c’est quoi ? C’est une saga américaine qui comporte pour le moment 4 tomes et un 5ème est en cours de rédaction par l’auteure, Meredith Wild, américaine et passionnée de romance depuis l’enfance. La série se classe dans le genre érotico-romantique.

Tome 1 : « Dangereuses Affinités »

Résumé de la 4ème de couverture :

« Erica Hathaway n’a pas de temps à consacrer aux hommes. A peine sortie d’Harvard, elle compte bien réussir sa carrière professionnelle grâce à son site internet dédié à la mode. Très déterminée, elle présente son projet devant plusieurs investisseurs. Mais Erica a tout prévu sauf un détail : Blake Landon. Millionnaire, arrogant, sublime. Après une réunion électrique et mouvementée, Blake ne lui cache pas à quel point il la veut. Tout de suite. Et Blake n’a pas l’habitude de demander, il se sert…

Entre ses ambitions professionnelles et son désir inavouable pour cet homme qui peut mettre son avenir en danger, Erica saura-t-elle faire le bon choix ? D’autant que l’un et l’autre cachent des secrets sur leur passé qui pourraient rendre leurs rapports explosifs.

Ou  carrément torrides… » 

J’ai lu ce roman en 2 jours. Plutôt bien écrit et traduit par Jacques Collin, j’ai passé un bon moment à suivre les aventures professionnelles et amoureuses d’Erica Hathaway et de Blake Landon. J’avais un peu peur que cette série emboite le pas de « 50 Nuances de Grey » et qu’on se retrouve face à une nunuche en pâmoison devant un bellâtre et uniquement capable de ça. Or, là, non, Erica bave, certes, devant un bellâtre, mais est également une jeune femme forte, indépendante (elle a perdu sa mère jeune et a créé sa propre entreprise) et qui sait ce qui veut (ou à peu près). Blake, le personnage masculin principal, est certainement le genre de mec que toutes les nanas de 30 ans ou un peu plus auraient envie de croiser sur le chemin du boulot ou dans le métro et de lui proposer une partie de jambes en l’air. Donc, en gros, voilà, pendant un peu plus de 300 pages, on découvre ces 2 personnages principaux et on apprend à connaitre leurs faiblesses, leur caractère, chaque parcelle du corps de Blake etc…

Ce que j’ai également apprécié dans ce livre classé dans « roman érotique », c’est l’absence de violence sexuelle dans cet ouvrage. J’en ai ras le bol d’entendre ou de lire que pour qu’une nana prenne son pied au pieu, le mec doit la « démonter ». Les quelques « scènes de sexe » présentes ici sont décrites de façon assez légère et équilibrée entre les deux personnages.

J’attends avec hâte la suite des événements parce que mine de rien, sous ses airs de roman léger, il y a du suspens et des intrigues qui demandent à être dénouées ! 😉

Voilà donc un ouvrage parfait pour cet été qui se laisse lire facilement. Je vous le conseille si vous aimez les romances, les personnages beaux/belles, les milliardaires qui cachent beaucoup de choses et les intrigues 2.0 (je ne vous en dit pas plus !).

Infos Pratiques : 

  • 16,95 euros aux Editions Michel Lafon
  • Le prochain tome de la saga « Fatales Attractions » sort le 17 septembre 2015

2 Commentaires

  1. Très sympa cette 1ere chronique! Tu m’as donné envie de lire ce roman

    1. Lili dit : Répondre

      Merci ! 🙂
      Vas-y, tu vas passer un bon moment ! 😉

Laisser un commentaire