Culture

[Ciné] Quai d’Orsay

21040497_20130917180148438.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Quoi dire de Quai d’Orsay ?

La bande annonce était prometteuse alors étant arrivée en avance au ciné pour la séance du nouveau film des Frères Coen, je suis allée voir le nouveau B.Tavernier, assez confiante de passer un bon moment.

En effet, on rigole pas mal. Je ne pensais pas le dire, mais j’ai trouvé Thierry Lhermitte très drôle et bon dans son rôle de ministre des Affaires Etrangères farfelu, ébouriffant et fana de Stabilo jaune. Mais, au bout d’un moment, ses longs monologues lassent et l’énergie déployée pour le rendre omniscient est fatigante pour le spectateur, on ne sait plus où donner de la tête et le film n’est pas reposant et on ne passe pas un si bon moment que ça.

En revanche, on est loin du film politique comme j’ai pu le lire ici et là, même si la scène finale nous fait penser au célèbre discours de De Villepin à l’ONU, ce film est une simple comédie un peu trop longue et pas très fournie scénaristiquement parlant (on tourne en rond pendant 2h), qui traite d’un Ministère de façon très caricaturale mais sans le cynisme nécessaire, selon moi, pour le rendre critique et subversif.

Histoire de ramener ma fraise, je voulais juste signaler à Monsieur Tavernier, qu’on est en 2013, et que finir son film sur un bêtisier n’est pas vraiment nécessaire hein, mais bon, je dis ça, je dis rien.

Sinon, moi, j’aime toujours autant Niels Arestrup, parce qu’il est capable de jouer les truands mais aussi, comme c’est le cas dans ce film, un dircab attendrissant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *