Il y a 2 semaines maintenant, je me suis lancée dans l’aventure du levain naturel, c’est en voyant les magnifiques pains et autres brioches que Flo confectionnait, que moi aussi, j’ai eu envie d’avoir mon p’tit pot de levain dans ma cuisine.

Après moult lectures sur le sujet (on ne se lance pas dans une telle responsabilité sans en connaître les tenants et les aboutissants, hein !), je me suis, moi aussi, mis à avoir le nez dans la farine !

Si le coeur vous dit d’élever un levain, n’hésitez pas à aller faire un tour sur le blog de Makanai qui explique tout et évidemment sur celui de Flo qui m’a transmise sa passion !

Voici donc, la deuxième tentative de boulange avec Albert (c’est le petit nom de mon levain car il est d’usage de baptiser celui avec qui on va faire un bout de chemin !)

Le premier essai n’a pas été vraiment concluant, beau d’aspect mais un peu étouffe chrétien-musulman-juif-raélien-etc… (barrer les mentions inutiles), j’ai donc préféré attendre encore quelques jours avant de remettre Albert au travail !

Le deuxième essai, en revanche, a été concluant : une mie aérée, une croûte très croustillante, un goût si délicat (rien à voir avec la levure du boulanger déshydratée que l’on achète dans le commerce !) Bref, en un mot, je suis conquise.

Pain après cuisson 2

Pour un pain :

✵  250g de farine complète (T 150)
✵ 250g de farine blanche ordinaire
✵ 170g de levain naturel
✵ 10g de sel
✵ 350g d’eau (j’ai mis 350g mais je pense que 320g aurait été suffisant)
✵ 50g de graînes (avoines, courges, …)

 

Première étape : 

Dans le bol du robot muni du crochet, déposer les farines, le sel, le levain et l’eau.

Commencer à pétrir tout doucement et au bout de 5 minutes, ajouter les graînes.

Continuer à pétrir pendant encore au moins 5 min (c’est bon quand la pâte se décolle du bol).

Deuxième étape : 

Laisser la pâte pousser dans un endroit sec et assez chaud pendant au moins 3h (le levain a besoin d’un peu plus de temps que la levure pour pousser).

Troisième étape : 

Au bout de 3h de pousse, dégazer la pâte et façonner votre pain.

Laisser de nouveau pousser 1h30 à 2h.

Quatrième étape :

Préchauffer le four à 240 °.

Faire 2 ou 3 incisions sur le pain (moi, je les ai oubliées !) avec un couteau céramique ou une lame de rasoir (le but, c’est que ça fasse une belle incision nette).

Enfourner le pain, et verser un verre dans le lèche-frite (ce qui va permettre à la belle croûte de se former).

Laisser cuire environ 15 à 20 min !


Et voici Albert !


Albert