Food Salé

☆ Mes 1ers Gnocchis ☆

Quand dimanche, j’ai vu passer sur Twitter une recette de Gnocchis de la reine de la cuisine italienne, Edda d’un Déjeuner de Soleil, j’ai eu envie de me lancer.

J’avais toujours cru que faire des gnocchis relevés de l’impossible car née du mauvais coté de la frontière transalpine. Mais ça, c’était avant de connaitre Edda et ses explications!

Il y a plusieurs choses à respecter mais la plus importante est de prendre des pdt vieilles de type Bintje car elles sont plus farineuses!

Honnêtement, réaliser des gnocchis maison c’est très simple en revanche, ça prend pas mal de temps. Alors de là à en faire pour une tablée de 10… pfiou… je prendrai de l’avance car les gnocchis se congèlent très bien!

Dernière chose : les gnocchis maison n’ont absolument rien à voir avec les pseudo ersatz que l’on trouve en supermarché. Le coté moelleux de la version faite maison est tellement plus agréable que le coté caoutchouc de la version industrielle!

Y a ma copine Marinette Saperlipopette qui en fait aussi cette semaine! Je vous laisse comparer nos deux recettes! ^__^

Pour 2 personnes :

  • 300g de pdt
  • 1 jaune d’oeuf
  • 75g de farine
  • 1/4 càc de muscade
  • 1/4 càc de sel
  • 1 feuille de laurier

Première étape :

Cuire les pdt épluchées et coupées en dés dans un grand volume d’eau salée avec la feuille de laurier. Lorsqu’elles sont cuites, les écraser à l’aide d’un presse-purée.

Attendre qu’elles refroidissent.

Deuxième étape :

Former un puit au milieu des pdt écrasées, et y deposer l’oeuf et la moitié de la farine.

Bien mélanger. Saler et ajouter la muscade. Mélanger de nouveau.

Déposer la préparation directement sur le plan de travail et ajouter le reste de la farine, travailler la pâte et former une boule.

Troisième étape :

Couper la pâte en 3 parts et former 3 boudins.

Découper des morceaux de 1 à 2 cms. (On peut refariner la pâte pour éviter qu’elle ne colle trop)

Déposer une boule dans la paume de la main et la rouler avec le dos d’une fourchette. Déposer les gnocchis sur un torchon propre fariné.

Recommencer jusqu’à épuisement!

Quatrième étape :

Faire bouillir une casserole d’eau salée. Ajouter délicatement les gnocchis et lorsqu’ils remontent à la surface, c’est cuit!

Je les ai servis avec une noix de beurre et du parmesan. Un vrai délice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *